mardi 18 mai 2010

Livret militaire

Le précieux "bête mahousse" nous a communiqué cet extrait du livret militaire de Victor.
On y apprend notamment qu'incorporé au dépôt d'artillerie n°414 le 19 novembre 1939, il fut démobilisé le 15 octobre 1942, date à partir de laquelle il emménage à Toulon, au 42 rue Picot.
Plus bas, une mention au crayon, moins lisible :
« réintégré le 7-3-66 ».

6 commentaires:

  1. C'est toujours assez fascinant, ce type de document. Pop9 cherche une loupe pour n'en pas perdre une miette.

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est tout de même pas à vous que je vais apprendre qu'il suffit de passer en mode "Fullscreen" et de zoumer au maximum !

    RépondreSupprimer
  3. Nan, mais il me manque le sens de "PMI" (pas la protection maternelle et infantile, pour sûr) et celui d'"OM Esaba".

    RépondreSupprimer
  4. Là encore, c'est Bête mahousse qui nous éclaire :
    « FTA c'est forces terrestres anti-aériennes; Lieu de démobilisation: Lyon Vitriolerie; EOR : école des officiers de réserve; quant à cette réintégration de 1966 elle aurait à voir avec les trois lettres PMI qui signifieraient Pension Militaire d'Invalidité. »

    OM, vu qu'il s'agit du corps de réserve, je penche plus pour "officier militaire" que pour le club marseillais, mais quant à ESABA, mystère !

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Avec intérêt j'ai lu les documents.
    Je fais des recherches sur Maurice Raphaël en tant que parolier dans les années 1950 et sur son séjour à Bruxelles en 1955. Auriez-vous des documents là-dessus???
    Je vous en remercie par avance.

    RépondreSupprimer
  6. Hélas non, désolé : j'ignorais même qu'il était à Bruxelles en 1955 !
    Il paraît qu'il a écrit quelques chansons pour Georges Moustaki, mais je n'en ai trouvé aucune trace dans la discographie de celui-ci.
    Toute information dont vous disposeriez à ce sujet est bienvenue.

    RépondreSupprimer